.

Les écrivains nuisent gravement à la littérature

9,00

Éric ALLARD

Maux d’auteurs, vices de lecture
& autres calamités littéraires

 

P’tit cactus #37

94 pages

ISBN 978-2-930659-68-8

 

Catégories : ,

Description

Pour paraphraser Chardonne, on peut dire que l’amour de la littérature, c’est beaucoup plus que l’amour des écrivains. Ceux-ci, pauvres mortels, peu aidés des Muses, n’accèdent qu’exceptionnellement à la postérité. Face à la foi qui anime le lecteur, l’écrivain est rarement à la hauteur.

Sur un ton tantôt badin, tantôt vachard, ces aphorismes et nanofictions écornent celles et ceux qui, le temps d’un livre ou d’une œuvre, font impression sur la scène littéraire tout en rendant hommage à leur bravoure. Car, à n’en pas douter, à chaque phrase, l’écrivain (et a fortiori l’auteur d’aphorismes) vise à rien moins qu’à réinventer la littérature.

Informations complémentaires

Poids 90 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les écrivains nuisent gravement à la littérature”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *