.

Silence, Chavée, tu m’ennuies

17,00

Il y a en moi, depuis longtemps déjà, un personnage sceptique et désabusé, un personnage que j’ai maintes fois pendu aux réverbères multicolores que mon lyrisme allume dans la nuit, mais chaque fois, le bougre parvient à se dépendre et se remet à marcher sur mes traces à la manière d’un philosophe ou d’un assassin. (Achille Chavée)

1031 aphorismes
Avant-propos de Jean-Philippe Querton
Préface de Christine Béchet
Postface d’Alain Dantinne
Collage d’Emelyne Duval

142 pages

ISBN 978-2-930659-95-4

Catégories : ,

Description

La légende d’Achille Chavée ou le désormais légendaire Achille Chavée

Tout qui, dans sa généalogie possède un aïeul ou un ancêtre qui vécut dans la région du Centre au milieu du vingtième siècle a une anecdote à raconter à propos d’Achille Chavée, quitte à ce qu’elle frise la caricature… Que ce soit l’ombre titubante rejoignant son logis au terme d’une soirée arrosée ou le rebelle affectant des airs dédaigneux à l’égard de certains de ses contemporains ou l’avocat des causes impossibles pas toujours dans les meilleures dispositions pour défendre ses clients… nombreuses sont les légendes qui circulent encore aujourd’hui au sujet du poète louviérois.

L’homme ne laissait pas indifférent. C’est dans cette différence  que ceux qui l’ont détesté et ceux qui l’ont aimé vont chercher les causes de leur détestation ou de leur admiration

Rebelle, on l’a dit, mais aussi libre-penseur, agitateur anarchiste ou communiste et même stalinien, bien loin de la pensée conventionnelle de son époque, homme était de tous les combats contre l’oppression et les oppresseurs, Chavée mourut alors que la reconnaissance de son talent poignait à l’horizon : André Miguel sortait le recueil qui lui était consacré dans la célèbre collection « Poète d’aujourd’hui » chez Seghers alors qu’il vivait ses derniers instants.

50 ans après son décès, nous avons voulu mettre en lumière une partie bien spécifique du travail d’Achille Chavée : ses aphorismes.

Longtemps dans l’ombre de sa poésie, son art de manier la phrase fulgurante de force et de brièveté mérite qu’on s’y attarde. Le grand public connaît une dizaine parmi ses sentences, mais au-delà de ces « classiques », nombreuses sont les productions aphoristiques que l’on peut désormais, grâce à cet ouvrage, savourer sans modération.

 

Informations complémentaires

Poids 180 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Silence, Chavée, tu m’ennuies”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…